Palestine en Question

Blog dédié à la Palestine

Hommage à Amira HASS

L’israélienne, Amira Hass reçoit le « Prix du Courage en Journalisme 2009 », JSS.

Amira Hass, née en 1956 à Jérusalem, a étudié l’histoire à Jérusalem et à Tel-Aviv. Après avoir enseigné, elle a commencé à exercer la profession de journaliste en 1989 à la rédaction de Ha’aretz. Elle est une journaliste et auteur très connue pour ses colonnes dans le quotidien Ha’aretz. Elle vit en Judée Samarie après avoir habité à Gaza et elle rapporte les événements du conflit israélo-palestinien depuis ces territoires disputés. Elle a débuté sa carrière à Ha’aretz en 1989, et a commencé à informer depuis les territoires en 1991. En 2003, elle était la seule journaliste israélienne juive à vivre parmi les Palestiniens, à Gaza depuis 1993 et à Ramallah depuis 1997. Deux ouvrages ont été tirés ses expériences successives : l’essai Boire la mer à Gaza et Correspondante à Ramallah, une compilation de ses articles depuis la Judée Samarie [traduction sioniste de la Cisjordanie], tous deux parus en France aux éditions La Fabrique.

Ses reportages tentent de rendre compte d’une manière qu’elle qualifie elle-même de non objective la vie quotidienne de la population palestinienne et est généralement critique à l’encontre de son pays. Elle ne manque toutefois de faire quelquefois des critiques envers les responsables palestiniens. Durant les années d’Intifada, elle a par exemple publié plusieurs articles sur le chaos et le désordre provoqués par les milices associées au parti Fatah de Yasser Arafat et la guerre sanglante entre factions palestiniennes à Naplouse au sujet desquelles elle ne mâche pas ses mots.. Elle a reçu différents prix de presse, dont le Prix mondial de la liberté de la presse décerné par l’UNESCO en 2003. Et ce mardi c’est la Fondation internationale des femmes dans les médias (IWMF) qui lui attribue le « Prix du Courage en Journalisme 2009 ».

Beaucoup voient, aujourd’hui, Amira Hass comme une journaliste qui a montré un engagement professionnel et une indépendance exceptionnels, ainsi qu’un véritable courage, tout au long de la décennie écoulée. Oliver Clarke, Président de Gleaner Company Limited, a déclaré que : « Ces dix dernières années, Amira Hass a fait preuve d’un courage et d’un professionnalisme exemplaires alors que son travail de recherche de la vérité lui valait d’être soumise à de fortes pressions». Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, affirmait même en 2003, que « Si la paix s’établit entre Israéliens et Palestiniens, ce sera grâce à des personnes comme Madame Hass, qui sont capables de regarder les faits et de les comprendre, sans préjugé. ». En raison de ses reportages de faits et d’opinions contraires aux positions officielles israélienne et palestinienne, elle a réussie à avoir une sorte de notoriété unique à elle [1].

Amira HASS, Discours de remerciement pour la remise du Prix du Courage en journalisme 2009, Tlaxcala.

Speech of Amira Hass, International Women’s Media Foundation.

Interview of Amira Hass, Democracy Now !, 1/32/33/3.

Lire aussi :
• Dossier documentaire & Bibliographie Amira HASS, Monde en Question.
• Dossier documentaire & Bibliographie Palestine/Israël – Résistance Palestine, Monde en Question.


[1] Michel Warschawski, La liberté de la presse en Israël, Siné hebdo – AFPS.

 

Une réponse à “Hommage à Amira HASS

  1. Odile 06/12/2009 à 03:12

    Quand l’Etat palestinien créera la médaille des Justes Hamira Haas sera probablement la première femme à se la voir attribuer, même à titre posthume, ex-aequo peut-être avec l’également admirable Nurit Peled.

    Il est d’ailleurs étonnant que, tout comme Gidéon Levy, ou encore, côté palestinien, Khalid Aamyreh, elle n’ait pas subi le sort d’un Rabin qui, évidemment, ne lui arrivait pas à la base de son talon

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :