Palestine en Question

Blog dédié à la Palestine

"Stop à l'expansion arabe"

Ariel Attias, le ministre Shas de la Construction et du Logement a confirmé mercredi ses déclarations de la semaine dernière dans lesquelles il affirmait qu’il fallait construire de façon urgente en Galilée pour stopper « l’expansion illégale arabe ».

« Ce que j’ai dit est acceptable, du moins de mon point de vue », a t-il estimé lors d’une session plénière de la Knesset. Puis, se tournant vers le député Ibrahim Sarsour (UAL Taal) il a ajouté « je suppose que vous pensez différemment ».

« Je ne suis pas certain que lorsque vous me demandez de construire dans le secteur arabe, vous pensiez à la ville d’Herzliyya. Vous pensez que le secteur arabe, qui a sa propre culture, ses propres habitudes, doit vivre pleinement sa culture », a t-il poursuivi.

« Cet État est un État Juif. Je pense que c’est ce qu’il doit être. Il y a bien sûr de la place pour les Arabes, ils ont les mêmes droits, nous devons construire des logements pour eux, mais Israël est un État Juif. Nous ne sommes pas gênés de le dire».

« C’est notre pays, c’est ici que nous voulons vivre, nous l’avons attendu des années durant, et nous espérons pouvoir faire la paix avec les autres populations, y compris avec les Arabes. » Mais il a souligné qu’il « croit que nous devrions vivre séparément, et pas que nous devons vivre séparément. C’est ce que je crois. Vous pouvez ne pas être d’accord».

« Les gens pensent que l’égalité viendra en disant des mots agréables. Selon moi, l’égalité viendra quand les gens auront la possibilité de vivre leur propre culture ».

« Personne ne pense que je suis opposé aux haredim, que j’éprouve du racisme à leur encontre. Et pourtant, j’ai dit la même chose : la communauté haredi vit bien mieux quand elle vit séparément ».

Le Jerusalem Post

Commentaires : L’État d’Israël possède 93% des terres à l’intérieur de la ligne verte, seule frontière internationalement reconnue. Ces terres, volées aux Palestiniens en 1948, ne peuvent être achetées par les Palestiniens citoyens de l’État d’Israël.
• DIECKHOFF Alain (sous la direction de), L’État d’Israël, Fayard, 2008
• LOUËR Laurence, Les citoyens arabes d’Israël, Balland, 2003
• Dossier documentaire & Bibliographie Palestine/Israël

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :