Palestine en Question

Blog dédié à la Palestine

Résistance Palestine : Europe

Appel de parlementaires européens

Les parlementaires soussignés :

considérant les violations du droit international et du droit humanitaire par les autorités israéliennes dans les territoires palestiniens, en particulier : la « punition collective » que représente le blocus imposé à la population de Gaza ; la multiplication des colonies en Cisjordanie ; l’édification du « mur » sur les territoires palestiniens ; l’arrestation et le maintien en détention de plus de 10 000 prisonniers palestiniens, y compris des enfants ; a mise en cause de la libre circulation des Palestiniens sur leurs territoires ; l’annexion de Jérusalem-Est ; le refus de toute solution au problème des réfugiés… 

considérant la guerre de Gaza, qui restera comme l’opération la plus meurtrière conduite par Israël dans les territoires palestiniens :

* faisant des centaines de morts dans la population civile parmi lesquels un très grand nombre d’enfants ; 

* laissant – selon le Commissaire européen Louis Michel – plus de 500 000 personnes sans accès à l’eau potable ;

* conduisant les soldats israéliens à des actes extrêmement graves, tels que la non-assistance aux blessés – selon la Croix Rouge – ; les tirs sur des écoles, des hôpitaux, des centres de presse, des convois de l’ONU chargés de livrer l’aide humanitaire ainsi que le quartier général de l’Agence de l’ONU chargée des secours aux réfugiés ; l’utilisation de bombes au phosphore ;

* exposant du fait des bombardements, selon la Banque mondiale, 10000 personnes au risque d’un effondrement des égouts et, partant, de la noyade dans les eaux usées…

demandent à tous les gouvernements de l’Union européenne de se prononcer pour le déclenchement de sanctions prévues dans l’Accord d’Association Union européenne -Israël (sur la base de l’article 2 de cet Accord exigeant le respect des droits de l’homme de toutes les parties contractantes) ainsi que le gel du processus de « rehaussement » des relations de coopération, tant que ce pays ne se conformera pas au droit international ainsi qu’au droit humanitaire ni n’acceptera la reprise de négociations de paix avec les Palestiniens sur la base des résolutions pertinentes des Nations Unies.

Premiers signataires :

GUE/NGL
• Francis WURTZ, député au Parlement européen ; Président du groupe de la Gauche unitaire européenne – gauche verte nordique (France)
• Luisa MORGANTINI, députée au Parlement européen ; Vice-présidente du PE (Italie)
• Kyriacos TRIANTAPHILLIDES, député au Parlement européen ; Président de la Délégation permanente du PE pour les relations avec le Conseil législatif palestinien (Chypre) 

PSE
• Josep BORRELL, député au Parlement européen, Président de la commission développement (Espagne)
• Alain HUTCHINSON, député au Parlement européen (Belgique)
• Proinsias DE ROSSA, député au Parlement européen, Vice Président de la délégation pour les relations avec le Conseil législatif palestinien (Irlande)

VERTS
• Hélène FLAUTRE, députée au Parlement européen, présidente de la sous-commission Droits de l’Homme du PE (France)
• Caroline LUCAS, députée au Parlement européen, (Royaume-Uni)
• Margrete AUKEN, députée au Parlement européen (Danemark) ALDE
• Liz LYNNE, députée au Parlement européen (Royaume-Uni)
• Chris DAVIES, député au Parlement européen (Royaume-Uni)
• Karin RESETARITS, députée au Parlement européen (Autriche)

PPE
• Frieda BREPOELS, députée au Parlement européen (Belgique)

Publié par AFPS

Mission de Monique CERISIER ben GUIGA sur la situation au Moyen-Orient

Avec mon collègue Jean François-Poncet, je reviens d’une mission au Moyen Orient. Nous nous sommes rendus en Syrie, au Liban, en Israël et en Palestine. Cette région du monde est en grande difficulté. Damas, Beyrouth, Naqoura, Tel Aviv, Jérusalem, Ramallah, Gaza, ne sont pas que des noms sur des cartes géographiques. Ce sont aussi des mots, dont la seule évocation déclenche les passions.

Publié par AFPS

La militante britannique Theresa McDermott prise en otage par Israël

La militante britannique Theresa McDermott, du Free Gaza Movement, est détenue depuis jeudi dans une prison israélienne, suite à l’arraisonnement du Bateau de la Fraternité par la piraterie d’Etat israélienne, a-t-on appris lundi.

Israël a communiqué des informations mensongères sur le sort des 18 passagers et membres d’équipage du bateau, conduit de force dans le port d’Ashdod par la marine de guerre de l’Etat juif, la semaine dernière, alors qu’il faisait route vers la bande de Gaza.

En effet, vendredi dernier, le gouvernement israélien avait annoncé que toutes ces personnes avaient été expulsées d’Israël, vers le Liban, la Grande-Bretagne et la Syrie.

C’était faux. Le Free Gaza Movement a appris que Theresa a été aussitôt conduite à la prison israélienne de Ramleh, la détenue n’ayant été autorisée que dimanche à prévenir son frère au téléphone.

Les autorités israéliennes n’ont fourni aucun motif quant à la détention arbitraire de Theresa, pas plus que sur la saisie, tout aussi illégale, du bateau d’assistance à Gaza et des dizaines de tonnes de médicaments et matériels de secours à son bord.

Signe de la répugnante complicité du gouvernement britannique avec les forbans israéliens, lorsque des proches de Theresa, inquiets de ne pas avoir de ses nouvelles, ont approché le Consulat de Grande-Bretagne en Israël, ce dernier a répondu qu’il ne pourrait faire quelque chose … qu’à la demande de l’intéressée elle-même ! Des parlementaires écossais, dont Pauline McNeil et Hugh O’Donnell, qui ont participé l’an dernier à briser le blocus de Gaza à bord du Dignity, ont entrepris des démarches pour que le gouvernement britannique remplisse ses obligations de protection vis-à-vis de Theresa McDermott.

Employée des Postes en Ecosse, Theresa McDermott a elle aussi déjà participé deux fois à des traversées vers Gaza à bord du Dignity.

Publié par EuroPalestine

Appuyons Maria Mourani, députée du Bloc québécois, qui a pris la défense des habitants de Gaza

Bonjour tout le monde,

Merci de téléphoner, envoyer un courriel ou écrire à Maria Mourani, députée du Bloc Québécois pour Ahuntsic.

Elle a eu le courage de prendre publiquement la défense des habitants de Gaza, et elle est maintenant la cible du lobby pro-Israël, qui tente de salir sa réputation.

Si nous voul>ulons que des personnages publics prennent position pour la Palestine , il faut les remercier et les encourager lorsqu’ils le font !

Faites-le dès à présent !

Daniel Saykaly
PAJU (Palestinian and Jewish Unity).

Bibliographie Palestine/Israël, Monde en Question.
Dossier Résistance à la colonisation de la Palestine, Monde en Question.

Rédiger votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :